Hommage. Michael Moore, porte drapeau du mieux vivre ensemble

michael moore 1

L’auteur de “Bowling for Columbine” et de “Fahrenheit 9/11″ était malheureusement absent (*) des planches, dimanche 4 septembre, à l’occasion de son hommage et de la présentation en avant-première, de son nouveau documentaire gratte-poil, “Where to invade next.”.
Avec beaucoup d’humour et un sens du montage épatant d’efficacité, le documentariste livre un pamphlet politique qui prend le contrepied de ses précédentes œuvres. Cette fois, le cynisme et la critique outrancière cèdent le pas à une approche plus positive et constructive : vanter auprès de ses compatriotes américains les bonnes idées mises en place dans différents pays d’Europe et du Maghreb, des mesures qui ont ceci en commun de favoriser le mieux vivre ensemble.

La France, curieusement, figure dans la liste de Moore. Le cinéaste a visiblement été impressionné par le fonctionnement de nos cantines scolaires et la qualité des repas proposés aux enfants. On se dit que la vision est quelque peu idéalisée et que la réalité n’est malheureusement pas aussi rose, néanmoins chacun d’entre nous ne peut qu’adhérer au message véhiculé. Comme le dit Moore lui même : «J’aime cueillir les fleurs et non pas les mauvaises herbes». Son film est donc à prendre comme un généreux bouquet de fleurs sélectionnées, voire embellies, avec un savoir-faire admirable.

michael moore 2

Luc Jacquet, le réalisateur de “La Marche de l’empereur” venu lui rendre hommage dimanche soir au CID a bien résumé l’approche de Michael Moore : «Son cinéma est vital pour comprendre le monde dans lequel on vit. Il y a du bon sens paysan dans ce qu’il fait, le ton est direct, avec presque de la mauvaise foi au service de ce bon sens. Il a le sens du montage, de la musique au 2e ou au 3e degré, ses images font appel à l’émotion.» Et de conclure en s’adressant à l’artiste : «Michael continue et chapeau bas!»
(*) Dans un message adressé au festival, le cinéaste explique qu’un membre proche de sa famille doit être hospitalisé cette semaine. Il promet de venir une prochaine fois et remercie le public français pour le soutien qu’il a toujours apporté à ses films.



Laisser un commentaire

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image