Carol : Rooney Mara désarmante d’émotion contenue

Si le film avait été baptisé “Thérèse” au lieu de “Carol”, il aurait gagné en subversion sans perdre de sa force romanesque. Le prénom de la fameuse sainte associé à une histoire d’amour transgressive dans l’Amérique puritaine des années 50, voilà qui aurait fait parler. Peut-être même les frères Coen lui aurait-il décerné la Palme [...]