Cabourg distingue deux jeunes talents : François Civil et Victoire Bélézy

Cabourg distingue deux jeunes talents : François Civil et Victoire Bélézy
Ce n’est donc pas Adèle Exarchopulos (la révélation de “La Vie d’Adèle” d’Abdellatif Kechiche, palme d’or au dernier festival de Cannes), absente du festival, mais Victoire Bélézy qui a décroché le prix du “premier rendez-vous” féminin, l’équivalent du meilleur espoir féminin aux Césars. La jeune comédienne, formée au conservatoire régional d’Aquitaine puis à l’école nationale d’art dramatique de Montpellier, se voit ainsi récompensée pour son interprétation du rôle principal dans “Fanny”, d’après Marcel Pagnol. Dans la continuité de “La fille du puisatier” qu’il avait tourné avec Astrid Berges-Frisbey et Nicolas Duvauchelle, Daniel Auteuil s’est lancé dans l’adaptation de la célèbre trilogie de Marcel Pagnol : Marius, Fanny et César. “Marius” sortira le 10 juillet prochain sur les écrans. “Fanny” n’a pas encore de date de sortie. “César” est en production. Raphaël Personnaz, révélation masculine du festival de Cabourg en 2011, joue le rôle de Marius. Il était présent, vendredi soir pour décerner le prix du premier rendez-vous à sa jeune partenaire.
Le prix du premier rendez-vous masculin a été décerné à François Civil par Marie De Villepin, la fille de l’ancien premier ministre. Agé de 24 ans, François Civil a fait ses premiers pas dans le cinéma il y a près de dix ans, en 2005, dans Le Cactus de Gérard Bitton et Michel Munz. Puis, on l’a vu dans un petit rôle dans “Molière” (2007) de Laurent Tirat et Ariane Mnouchkine, avec Romain Duris et Fabrice Luchini. Après une formation au cours Florent, il se retrouve face à Daniel Auteuil dans “15 ans et demi” (2008) puis tient le rôle principal de “Soit je meurs, soit je vais mieux de Laurence Ferreira Barbosa (2008). On l’a remarqué par la suite dans Bus Palladium de Christopher Thompson (2010), dans “Elles” (2011) de Malgorzata Szumowska avec Juliette Binoche et Anaïs Demoustier, puis dans “20 ans d’écart” qui réunit Virginie Effira et Pierre Niney (2012). Il vient de tourner dans un film britannique, “Frank” de Lenny Abrahamson, avec Michael Fassbender. Cabourg a choisi de le récompenser pour son interprétation de Thomas, écrivain en herbe épris de la belle Julie (Camille Cléris, également présente à Cabourg) dans “Macadam Baby”, premier long-métrage de Patrick Bossard réalisé en 2012 et encore inédit en salles.
Victoire Bélézy et François Civil.
Victoire Bélézy et François Civil.

Ce n’est donc pas Adèle Exarchopoulos (la révélation de “La Vie d’Adèle” d’Abdellatif Kechiche, palme d’or au dernier festival de Cannes), absente du festival, mais Victoire Bélézy qui a décroché le prix du “premier rendez-vous” féminin, l’équivalent du meilleur espoir féminin aux Césars.

La jeune comédienne, formée au conservatoire régional d’Aquitaine puis à l’école nationale d’art dramatique de Montpellier, se voit ainsi récompensée pour son interprétation du rôle principal dans “Fanny”, d’après Marcel Pagnol. Dans la continuité de “La fille du puisatier” qu’il avait tourné avec Astrid Berges-Frisbey et Nicolas Duvauchelle, Daniel Auteuil s’est lancé dans l’adaptation de la célèbre trilogie de Marcel Pagnol : Marius, Fanny et César. “Marius” sortira le 10 juillet prochain sur les écrans. “Fanny” n’a pas encore de date de sortie. “César” est en production.

Raphaël Personnaz, révélation masculine du festival de Cabourg en 2011, joue le rôle de Marius. Il était présent, vendredi soir pour décerner le prix du premier rendez-vous à sa jeune partenaire.

Le prix du premier rendez-vous masculin a été décerné à François Civil par Marie De Villepin, la fille de l’ancien premier ministre. Agé de 24 ans, François Civil a fait ses premiers pas dans le cinéma il y a près de dix ans, en 2005, dans Le Cactus de Gérard Bitton et Michel Munz. Puis, on l’a vu dans un petit rôle dans “Molière” (2007) de Laurent Tirat et Ariane Mnouchkine, avec Romain Duris et Fabrice Luchini.

Après une formation au cours Florent, il se retrouve face à Daniel Auteuil dans “15 ans et demi” (2008) puis tient le rôle principal de “Soit je meurs, soit je vais mieux de Laurence Ferreira Barbosa (2008). On l’a remarqué par la suite dans Bus Palladium de Christopher Thompson (2010), dans “Elles” (2011) de Malgorzata Szumowska avec Juliette Binoche et Anaïs Demoustier, puis dans “20 ans d’écart” qui réunit Virginie Effira et Pierre Niney (2012). Il vient de tourner dans un film britannique, “Frank” de Lenny Abrahamson, avec Michael Fassbender.

Cabourg a choisi de le récompenser pour son interprétation de Thomas, écrivain en herbe épris de la belle Julie (Camille Cléris, également présente à Cabourg) dans “Macadam Baby”, premier long-métrage de Patrick Bossard réalisé en 2012 et encore inédit en salles.



Laisser un commentaire

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image